Menu Accueil

Ba Gua Zhang

Ba Gua Zhang

Paume des 8 trigrammes

La paume des 8 Trigrammes, styles internes (neijia) de boxe chinoise. La pratique se fait sur un cercle imaginaire au sol en effectuant des rotations sur son axe avec des changements de paumes elles mêmes circulaires. La paume est l’arme absolue en pa kua, ce qui permet d’utiliser ainsi les frappes en pique, tranchant, paume, de saisir, de projeter. C’est un style de kung-fu très original qui se compose d’une partie basée sur l’énergie interne et comporte une large variété de techniques de combat. La stratégie en combat consiste à déstabiliser l’adversaire en changeant de direction rapidement, de pouvoir frapper sur différentes zones du corps avec rapidité et puissance (fa jing), le but étant d’absorber les attaques de face en utilisant des déplacements circulaires puis en ripostant en utilisant cette force.

Dong Hai Chuan est le premier à l’avoir divulgué. En parcourant la chine il étudia plusieurs styles externes et internes de kung fu dont les dix huit lohan quan et aurait aussi rencontré un moine taoiste qui lui aurait enseigné ce qu’il nommera plus tard le pa kua chang ou ba gua zhang. Suite à une démonstration de ces prouesses devant l’empereur, il expliqua qu’il combine les meilleures techniques de shaolin et de wudang. Par la suite, ces prédécesseurs y rajoutèrent leurs propres expériences martiales, se divisant par la suite en plusieurs styles.

Depuis la fin du 19e siècle, à l’initiative de Dong Haichuan et de Kuo Yun Chen (expert en Xing I Quan), le Ba gua est enseigné parallèlement au Xing I et inversement.

  • Exercices fondamentaux.
  • Ji Ben gong et Nei Gong (préparation du corps).
  • La marche du ba gua et la vrille appelé marche dans la boue ou pas glissé (circulaire).
  • Les 12 postures spécifiques au Ba Gua zhang.
  • Les 8 paumes mère.
  •  Lao Ba Zhang (8 paumes anciennes).
  • Grande Forme Xing Yi Ba Gua grande position Jiang Rong Jiao.
  • Touei shou (travail des poussées).
  • Applications martiales et self défense.

Xing Yi Ba Gua Zhang.

Le Xing Yi Ba Gua Zhang est un art martial utilisé pour le combat rapproché et est née de l’échange entre deux grand maitres Guo Yun Shen (Xing Yi Quan)  et Dong Hai Chuan (Ba Gua Zhang), il fut codifiée par la suite par maitre Zhang Zhao Dong suivit de maitre Jiang Rong Qiao.

Le pratiquant utilise les forces du Xing Yi Quan et du Ba Gua Zhang conjointement pour combattre.

La stratégie consiste à contourner et prendre le centre sur une attaque en utilisant le cercle et la vrille tel un tourbillon. 

Les positions sont large pour un meilleur enracinement, les déplacements sont circulaire et utilise les spécificités et la force intégral du corps du Xing Yi Quan pour exprimer la force (Fa Jing).

Toutes les armes naturelles du corps sont utilisées.

L’Apprentissage commence par la marche en cercle (tang ni bu) et des pas, des positions des mains et pieds, des postures, de la vrille, des changements de direction et puis des formes codifiées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :